Rechercher dans :

 


Département de médecine familiale et de médecine d'urgence
Retour

Michèle Bouchard

 

Titre de fonction :

Professeure titulaire

Titulaire de la Chaire d'analyse et de gestion des risques toxicologiques

Responsable de l’Unité d’analyse de la plateforme Xénobiotiques et nanoparticules du DSEST (FCI)

Formation : Ph.D. Santé publique, option Toxicologie de l'environnement, Université de Montréal
Adresse postale :

Université de Montréal
Pavillon Roger-Gaudry
Département de santé environnementale et santé au travail
École de santé publique
CP 6128 Succursale Centre-Ville
Montréal QC H3C 3J7 Canada

Adresse municipale : DSEST / Université de Montréal
Pavillon Roger-Gaudry
2900, boul. Édouard-Montpetit, local U-408
Montréal Québec  H3T 1J4 Canada
Téléphone : 514 343-6111 poste 1640
Télécopieur : 514 343-2200
Courriel : Michèle Bouchard

 

Thèmes

  • Analyse des risques toxicologiques associés à l’exposition à des contaminants chimiques dans la population générale et chez les travailleurs
  • Études toxicocinétiques et toxicodynamiques animales et humaines de contaminants chimiques
  • Modélisation toxicocinétique du devenir de contaminants chimiques chez l’humain
  • Évaluation de l’exposition à des contaminants dans la population par la surveillance biologique et évaluation d’altérations biologiques associées

Les travaux de recherche de notre équipe visent à mieux évaluer les risques toxicologiques chez l’humain associés à des expositions environnementales et professionnelles à des produits chimiques, par l’utilisation de la biosurveillance et de la modélisation toxicocinétique. Ces activités impliquent le développement de méthodes analytiques pour la quantification de faibles niveaux de biomarqueurs de l’exposition à certains polluants chimiques. Ces méthodes permettent d’étudier le comportement cinétique de ces substances dans l’organisme animal et humain. Les données peuvent alors servir au développement de modèles biomathématiques pour décrire le devenir des contaminants d’intérêt dans l’organisme humain et reconstituer les doses absorbées à partir de mesures de biomarqueurs. Nos travaux consistent également à utiliser la mesure de biomarqueurs et les outils de modélisation toxicocinétique pour l’évaluation de l’exposition à des contaminants et des risques d’effets sanitaires associés, dans la population générale et dans le milieu de travail. Les contaminants étudiés dans ce contexte incluent les pyréthrines naturelles, les pyréthrinoïdes, les phtalimides, les insecticides organophosphorés, les carbamates, les biphényles polychlorés, les hydrocarbures aromatiques polycycliques, le formaldéhyde, le sélénium, le mercure, l’arsenic et l’acrylamide.

Themes

  • Assessment of toxicological risks associated with exposure to chemical contaminants in the general population and in workers
  • Toxicokinetic and toxicodynamic studies of chemical contaminants in animals and humans
  • Toxicokinetic modeling of chemical contaminants in humans
  • Assessment of exposure to contaminants in the population using biological monitoring and assessment of associated biological changes
Research studies of our team aim at better assessing toxicological health risks in humans associated with environmental and occupational exposures to chemical compounds through the use of biomonitoring and toxicokinetic modeling. These activities require the development of analytical methods for the quantification of low levels of biomarkers of exposure to certain contaminants. The development of such methods allows studying the kinetic behaviour of these compounds in the animal and human body. These data can then serve to develop toxicokinetic models to describe the fate of the contaminant of interest in animals and humans and reconstruct absorbed doses from measurements of biomarkers. Our researches also consist in using biological measurements and toxicokinetic modeling tools for the assessment of exposure to contaminants and associated health risks in the general population and in workers. Studied contaminants include natural pyrethrins, pyrethroids, phthalimides, organophosphorus insecticides, carbamates, polychlorinated biphenyls, polycyclic aromatic hydrocarbons, formaldehyde, selenium, mercury, arsenic and acrylamide.

Publications choisies

  • El Majidi N, Bouchard M, Gaétan Carrier. Systematic analysis of the relationship between standardized biological levels of polychlorinated biphenyls and thyroid function in pregnant women and newborns. Chemosphere 98: 1-17, 2014.
  • Normandin L, Bouchard M, Ayotte P, Blanchet C, Becalski A, Bonvalot Y, Lapointe C, Phaneuf D, Gagné M, Courteau M. Dietary exposure to acrylamide in adolescents from a Canadian urban center. Food and Chemical Toxicology 57: 75-83, 2013.
  • Heredia-Ortiz R, Bouchard M. Understanding the linked kinetics of benzo(a)pyrene and 3-hydroxybenzo(a)pyrene biomarker of exposure using physiologically-based pharmacokinetic modelling in rats. Journal of Pharmacokinetics and Pharmacodynamics 40: 669-682, 2013.
  • Brisson B, Ayotte P, Normandin L, Gaudreau E, Bienvenu JF, Fennell TR, Blanchet C, Phaneuf D, Lapointe C, Bonvalot Y, Gagné M, Courteau M, Snyder RW, Bouchard M. Relation between dietary acrylamide exposure and biomarkers of internal dose in Canadian teenagers. Journal of Exposure Science and Environmental Epidemiology, doi:10.1038/jes.2013.34, 2013.
  • Brochu P, Bouchard M, Haddad S. Physiological daily inhalation rates for health risk assessment in overweight/obese children, adults and elderly. Risk Analysis, DOI: 10.1111/risa.12125, 2013.


© Département de santé environnementale et santé au travail,